Fiscalité de l'Or

Depuis 2006, toutes les personnes ayant un patrimoine en or peuvent choisir entre deux régimes fiscaux, soit :

- Si vous pouvez justifier de la provenance de votre bien grâce à une facture nominative, une déclaration ISF, un inventaire de succession, etc…,  la vente de l'or peut être soumise à l’impôt sur la plus-value (bénéfice entre le prix d’achat et le prix de vente). Cette taxe est de 34.50 % les trois premières années, suivi d’un abattement de 5% par année supplémentaire. L’exonération est totale au bout de 22 ans.  

-Si vous ne réalisez pas de plus-value sur la vente, vous êtes totalement exonéré de taxe.  

-Si vous ne pouvez pas justifier la provenance de votre bien, ou bien si l’impôt sur la plus-value est trop important, la vente peut être soumise à un prélèvement libératoire de 10.5 % s’appliquant au montant total de la transaction (10.00 % de taxe sur les métaux précieux ainsi que 0.50 % pour la RDS).

L’or d’investissement n’est pas assujetti à la TVA.


Accepter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies